Vues: 186

COMMUNE DE BAFOUSAM 2e

Date de création: 1993

Créée comme Commune Rurale de Lafé/Baleng par décret n°93/321 du 25/11/1993 puis transformée en Commune de Bafoussam 2e
par décret n° 2007/117 du 24/04/2007. Un autre décret du 17 Janvier 2008 l’érige en Commune d’Arrondissement de Bafoussam 2e suite à la création de la Communauté Urbaine de Bafoussam.

Population

Elle est estimée à environ 149 662 habitants. La commune est composée de 71 villages et quartiers répartis en 3 groupements (Baleng, Bapi et Bandeng) et aussi des populations Bororo. L’histoire  orale  veut  que  les  Balengs,  réputés  pour  leur  aptitude  à  affronter  les  dangers,  soient  les premiers bamilékés à braver le Noun, rivière à fort courant, infestée de crocodiles et d’hippopotames. Les autres composantes sociologiques sont les Bassa, Ewondo, Béti, toutes les ethnies du Cameroun et les étrangers.

Maire

L’exécutif communal est entré en fonction en février 2020. Il est dirigé par le Maire, M. KENGNI KOUT Levis Dieudonné. Il est assisté de M. KONGNE Paul (1er adjoint), M. PENKA Michel Pascal (2e adjoint), Mme MAYO Esther (3e adjoint), et M. FAHA Bernard (4e adjoint). 

Limites

La commune s’étend sur un peu plus de 219,3 Km2. Elle est limitée à l’Ouest par Commune d’Arrondissement de Bafoussam 3e, au  Nord par la Commune de Mbouda, au Sud par la Commune d’Arrondissement de Bafoussam 1er, et à l’Est par la Commune de Foumbot. Comme limites naturelles, on compte:  Le fleuve Noun qui sépare les départements de la Mifi et du Noun et à qui la plaine de l’Est doit sa fertilité; Le fleuve Mifi , limite naturelle entre l’arrondissement de Bafoussam 2 et le département des Bamboutos et à qui la plaine du Nord doit sa fertilité.

Contacts